ESPAGNE

Madrid
3 jours / 2 nuits
Départs de Paris & Provinces
prix à partir de ... € TTC
en chambre double
L'OEIL DU GUIDE : Madrid, ouverte et accueillante, est à la fois moderne et traditionnelle, majestueuse et populaire, animée et tranquille, mais elle est surtout synonyme de culture. Elle mêle à la perfection les activités culturelles et l’animation dans les rues. Si la ville abrite quelques-uns des musées les plus visités d’Espagne, ses environs offrent la possibilité de visiter de majestueux sites historiques.

 

 Nos atouts & vos avantages
  • Transferts aéroport / hôtel / aéroport inclus
  • Grande diversité d’excursions possibles 

 

J1 Madrid

Rendez-vous à l'aéroport de départ. Décollage vers Madrid. Accueil à l'aéroport puis transfert vers votre hôtel de séjour à Madrid. Installation, dîner et logement.

J2 madrid

Petit-déjeuner à l'hôtel. Journée et repas libres pour la découverte personnelle de la ville et le shopping. Retour à l'hôtel, pour le logement.

J3 madrid

Petit-déjeuner à l'hôtel. Transfert vers l'aéroport de Madrid puis envol vers la France.

Options groupes
MADRID: ½ JOURNÉE
Madrid, située au cœur de la péninsule ibérique et à 700 m. d'altitude, centre de la vie culturelle, économique et politique espagnole, conserve dans ses lieux et monuments l'empreinte de ceux qui l'ont créée et y ont vécu. La ville offre de nombreux sites et monuments à visiter. Nous vous ferons remarquer le Palais Royal, probablement le monument le plus important de Madrid par ses dimensions où vous pourrez admirer des porcelaines, des tapisseries, des meubles et de magnifiques tableaux ; le musée du Prado, installé dans un édifice impressionnant du XVIIIème siècle, l'une des plus belles pinacothèques du monde. La Place Real, la Puerta del Sol,...
(En option entrée au Musée Prado, Musée Reina Sofia, Palais Royal, Musée Thyssen. Voir tarifs plu bas)

PARQUE RETIRO : ½ JOURNÉE

Découverte guidée du Parque del Retiro. Il est sans doute le parc le plus emblématique que la ville de de Madrid, de tant par sa grande taille, son placement, dans plein centre Madrid, et pardessus par sa beauté singulière et celle des différents éléments qu'ils le composent. Avec leurs près de quatre cent ans d'existence, les jardins et le parc ont été les témoins de nombreux événements et ont connu tous types de vicissitudes, depuis la célébration de grandes fêtes et représentations théâtrales jusqu'à l'abandon et la destruction pendant la guerre d'indépendance. On peut y admirer le grand étang, avec le monument à Alphonse XII, le palais de Velázquez et le palais de Cristal, la roseraie et le parterre, qui possède l'un des plus vieux arbres de Madrid, le Taxodium mucronatum ou cyprès de Tule. Continuation vers la gare d'Atocha, puis vers l'ermitage de San Antonio de Florida.

ESCORIAL : ½ JOURNÉE

Départ vers l'Escorial, ville qui doit sa renommée universelle au fameux monastère de San Lorenzo del Escorial, édifié par Philippe II ; de style Hérrérien, le monastère de l'Escorial est un chef-d’œuvre fascinant de l'art espagnol, également palais et panthéon royal.

(En option entrée au Monastère de l’Escorial. Voir tarifs plu bas)

ARANJUEZ: ½ JOURNEE

Aranjuez est une petite ville très agréable, surtout célèbre pour ses jardins et ses fontaines et constitue une véritable oasis au cœur de la steppe castillane.

(En Option entrée du Palais Royal. Voir tarifs plu bas)

TOLEDE : ½ JOURNEE

Cette ville située au sommet d'un promontoire granitique, cernée par le Tage, résume de la façon la plus parfaite les éléments fondamentaux de l'histoire d'Espagne. Cette vénérable et prestigieuse ville d'art apparaît sans équivoque pour ce qu'elle est en réalité : une cité d'aspect oriental, sortie pour ainsi dire sans retouches du Moyen Age avec son lacis de ruelles tortueuses et étroites, bordée d'églises et de couvents, quand il ne s'agit pas d'anciennes synagogues dont l'architecture mudéjare atteste le passé mauresque de l'Espagne, et d'innombrables maisons très secrètes.

(En option entrée à la Cathédrale, Synagogue de Stª Maria la Blanche, Église de Santo Tomé . Voir tarifs plu bas)


TOLEDE : 1 JOURNEE

Cette ville située au sommet d'un promontoire granitique, cernée par le Tage, résume de la façon la plus parfaite les éléments fondamentaux de l'histoire d'Espagne. Cette vénérable et prestigieuse ville d'art apparaît sans équivoque pour ce qu'elle est en réalité : une cité d'aspect oriental, sortie pour ainsi dire sans retouches du Moyen Age avec son lacis de ruelles tortueuses et étroites, bordée d'églises et de couvents, quand il ne s'agit pas d'anciennes synagogues dont l'architecture mudéjare atteste le passé mauresque de l'Espagne, et d'innombrables maisons très secrètes.

(En option entrée à la Cathédrale, Synagogue de Stª Maria la Blanche, Église de Santo Tomé . Voir tarifs plu bas)



TOLEDE /ARANJUEZ : 1 JOURNEE

Cette ville située au sommet d'un promontoire granitique, cernée par le Tage, résume de la façon la plus parfaite les éléments fondamentaux de l'histoire d'Espagne. Cette vénérable et prestigieuse ville d'art apparaît sans équivoque pour ce qu'elle est en réalité : une cité d'aspect oriental, sortie pour ainsi dire sans retouches du Moyen Age avec son lacis de ruelles tortueuses et étroites, bordée d'églises et de couvents, quand il ne s'agit pas d'anciennes synagogues dont l'architecture mudéjare atteste le passé mauresque de l'Espagne, et d'innombrables maisons très secrètes. Déjeuner à Tolède et continuation vers Aranjuez pour la visite guidée de la ville. Aranjuez est une petite ville très agréable, surtout célèbre pour ses jardins et ses fontaines et constitue une véritable oasis au cœur de la steppe castillane.

(En option entrée à la Cathédrale, Synagogue de Stª Maria la Blanche, Église de Santo Tomé, Palais Royal d’Aranjuez . Voir tarifs plu bas)


SEGOVIA / ESCORIAL / VALLE DE LOS CAIDOS : 1 JOURNEE

Ségovie, dont la vieille ville et l'aqueduc romain sont inscrits au Patrimoine de l'humanité, s'élève sur une colline entre les rivières Eresma et Clamores. Outre son célèbre aqueduc, elle possède de nombreuses églises romanes, une cathédrale et un alcazar qui lui confère une silhouette majestueuse, dominant les terres castillanes. Déjeuner à l’Escorial. L’après-midi, visite de la ville qui doit sa renommée universelle au fameux monastère de San Lorenzo del Escorial, édifié par Philippe II ; de style Hérrérien, le monastère de l'Escorial est un chef-d’œuvre fascinant de l'art espagnol, également palais et panthéon royal. Continuation ver le Valle de los Caidos, où Général Franco eut l'idée de construire un monument aux morts de la guerre civile espagnole, comme symbole de paix entre les deux factions qui s'étaient opposées. Plus de 50.000 morts sont enterrés dans la vallée où un colossal monument, entouré d'un paysage impressionnant, est couronné par une grandiose croix de 300 mètres de hauteur.

(En option entrée au Palais La Granja de San Ildefonso, Alcazar de Segovia, Monastère de l’Escorial, Abbaye Bénédictine Santa Cruz. Voir tarifs plu bas)

ENTREES EN OPTION
(tarifs publiés à ce jour. Les prix peuvent changer sans aucun préavis et toute augmentation vous sera répercutée)

  • MADRID CENTRE:

Musée Prado

Par la qualité et la variété de ses fonds, le musée du Prado est l'un des plus riches du monde. Il réunit la meilleure collection de peinture espagnole, les œuvres les plus importantes de la peinture flamande et italienne, et de notables exemples des écoles allemande, française et anglaise. Ses salles abritent de grands chefs-d'œuvre de l'art universel, comme «les Ménines» de Velázquez, «les Majas» de Goya, «le Chevalier à la main sur la poitrine» du Greco, «le Jardin des délices» de Jérôme Bosch ou «les Trois Grâces» de Rubens, entre autres nombreuses toiles d'une incalculable valeur. Bien que le musée ait été créé pour abriter peintures et sculptures, il expose également d'importantes collections de dessins, gravures, monnaies et médailles, ainsi que des pièces d'art somptuaire et décoratif.

Musée Reina Sofia

Occupant un ancien hôpital de la fin du XVIIIe, œuvre de l'architecte Francesco Sabatini, il compléta peu à peu ses collections au point d'avoir besoin d'un agrandissement. C'est ainsi que fut inauguré, en 2005, le nouveau bâtiment conçu par Jean Nouvel. À partir des quelque 18000pièces qui constituent les fonds du musée, la collection a récemment été remodelée pour créer un parcours mettant en valeur ses particularités: le surréalisme, le Pavillon de la République de 1937 ou encore l'art informel espagnol des années50 dans le contexte international. Il est aujourd'hui agencé en trois grandes sections: «1900-1945. L'irruption du XXesiècle: utopies et conflits», «1945-1968. La guerre est finie? L'art dans un monde divisé» et «1962-1982. De la révolte à la postmodernité». Le Reina Sofía est également un centre de recherche, d'expérimentation et de réflexion proposant un vaste programme d'expositions temporaires et d'activités ouvertes au public.

Musée Thyssen

La famille a réuni au fil des générations de nombreuses œuvres aujourd'hui exposées dans les salles du musée. C'est l'architecte Rafael Moneo qui rénova et aménagea le palais de Villahermosa, une construction du début du XIXesiècle, pour en faire un musée. Il a souvent été dit que ce musée est le complément parfait des musées du Prado et du Reina Sofía, car il comble les manques de leurs collections respectives. Sa collection possède de très grandes œuvres, depuis le XIVesiècle jusqu'au magistral Pop Art du XXesiècle. C'est un musée important pour parcourir les « ismes » de l'art, en commençant par l'impressionnisme. Récemment, un nouveau bâtiment a été ajouté à ce musée ; il abrite la collection de Carmen Thyssen-Bornemisza, dans 18salles, dont deux sont destinées aux expositions temporaires.

Les Arènes de Madrid et centre International de la Tauromachie

Las Ventas Tourvous invite à découvrir ce lieu emblématique de sentiments et passion, où les meilleurs toreros du monde viennent prouver leur art et leur courage. Pendant la visite des arènes, vous pourrez visiter les terraces, gradins, mais aussi burladero, puerta de cuadrilla, vous plaçant ainsi dans la peau des 3 protagonistes de ce spectacle unique: public, taureau, et torero.

Palais Royal Madrid

Le palais royal de Madrid fut construit au XVIIIesiècle sur ordre de PhilippeV, à l'emplacement d'un ancien alcazar d'origine musulmane. Sachetti en commença les travaux en 1738, et ceux-ci se prolongèrent jusqu'en 1764. Sabatini réalisa l'aile sud-est et le grand escalier, ou escalier d'honneur. Son plan, de forme carrée, comprend une grande cour centrale. La porte du Príncipe, située sur l'aile est de la construction, y donne accès. Les jardins de Sabatini et du Campo del Moro font également partie des attraits du palais, de même que l'ensemble de ses façades. Il existe une certaine controverse concernant son style : certains auteurs s'inclinent davantage pour le baroque, d'autres pour le néoclassique. Ses salles sont très nombreuses ; parmi celles-ci, le salon des Hallebardiers, la salle des Colonnes, le salon des Miroirs et la chambre du Roi Charles III méritent une mention particulière. On peut y admirer des toiles de Velázquez, Goya, Rubens, du Greco et du Caravage.
  • SAN LORENZO DEL ESCORIAL:

Monastère San Lorenzo del Escorial

Philippe II établit son panthéon familial dans cette résidence royale. Sa construction, entreprise en 1563, fut confiée à Juan de Toledo. À sa mort, Juan de Herrera se chargea de l'ouvrage et l'acheva en 1584. Le monument en granit est divisé en trois parties verticales s'articulant autour de la cour des Rois. À ses angles se dressent quatre tours de 55mètres, terminées par des sphères en métal. Parmi les salles de l'édifice, citons les ministères, la Casa de los Oficios, la Compaña et le panthéon des infants et reines, reliés entre eux par des arcades. L'église au plan en croix grecque abrite en son chœur les monuments funéraires de Charles Quint et PhilippeII. La bibliothèque, au second étage de la façade ouest, conserve près de 45000documents des XVeet XVIesiècles. Le monastère est classé ensemble historique et artistique depuis 1971, et est inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1984. L'architecture de ce monument, de Juan de Herrera, est à l'origine du style dit Herrera. La construction présente des dimensions pharaoniques, comme le démontrent ses 15 cloîtres, 13 oratoires, 86 escaliers, 88 fontaines, plus de 1600 peintures, 9 tours et 73 sculptures.
  • EL VALLE DE LOS CAIDOS:

Abbaye Bénédictine Santa Cruz

La basilique Santa Cruz se trouve à environ 13km au nord de l'Escurial, sur le site connu sous le nom de Valle de los Caídos. Ce grandiose monument funéraire a été construit entre 1940 et 1956 à la mémoire des victimes de la Guerre civile de 1936. Il comporte une immense croix en pierre et la basilique même, creusée dans la roche. La structure de la basilique compte un transept ouvert avec une coupole décorée de mosaïques et une crypte creusée dans la roche même, abritant le maître-autel. La crypte héberge les tombes de José Antonio Primo de Rivera et de Francisco Franco, entre autres.

  • TOLEDO:

Cathédrale

Le temple a été bâti sur une ancienne mosquée musulmane qui était elle-même une église du temps de Recaredo, au VIe siècle. Le roi San Fernando et l'archevêque posent la première pierre en 1226. Postérieurement, les quinze chapelles du déambulatoire ont été achevées. La toiture est soutenue par 88 colonnes. Les vitraux polychromes datent des XIVe, XVe et XVIe siècles. Le retable de la grande chapelle, de cinq registres, révèle des scènes du Nouveau Testament avec des sculptures polychromes en grandeur nature en bois doré au feu. L'impressionnant coro est considéré comme le plus grandiose de la chrétienté. La grille qui le limite est de Domingo de Céspedes. Le dénommé Ochavo est une somptueuse pièce de la fin du XVIe s. dédiée aux martyrs et aux témoins du Christ qui garde des pièces d'une grande valeur comme le reliquaire de saint Louis, un buste de saint Jean-Baptiste ou la Croix du cardinal Mendoza. Dans la grande sacristie, nous pouvons admirer les œuvres de Lucas Jordán et du Greco.

Église de Santo Tomé

L’église date du XIIesiècle, bien qu'elle ait été entièrement reconstruite au début du XIVesur ordre du seigneur d'Orgaz. Son clocher compte parmi les plus beaux exemples d’art mudéjar de Tolède. Dans ses deux registres supérieurs en briques, des groupes de deux ou trois grandes fenêtres aux arcs renflés alternent avec d'autres, aux arcs lobés. L'intérieur renferme l'un des plus célèbres tableaux du Greco, «L'enterrement du comte d'Orgaz», exposé dans une salle spéciale.

Synagogue Stª Maria la Blanca

Cette construction mudéjare datant de 1180 compte cinq nefs séparées par des piliers soutenant des arcs en fer à cheval. Transformée au XVesiècle en église, elle est aujourd'hui dépourvue de fonction religieuse, mais peut cependant être visitée. Elle abrite un plafond à caissons en bois, des autels plateresques et un retable de l'école de Berruguete.
  • SEGOVIA:

Alcazar

Le premier document faisant référence à l'existence de cette forteresse située à la confluence de l'Eresma et du Clamores est chrétien, et date du début du XIIesiècle. Son emplacement sur un rocher témoigne de son usage militaire. Il a aussi été employé en tant que résidence par AlphonseVII. Au XIIIesiècle, l'intervention des architectes de Jean II et d’Henri IV conféra à l'édifice son apparence gothique. La dernière phase de construction date de l'an 1587. Probablement en collaboration avec Juan de Herrera, l'architecte Francisco de Mora est chargé de la réalisation de la cour principale et de la cour d'armes. En 1764, Charles II y établit le Real Colegio de Artillería (collège royal d'artillerie). L'édifice possède de nombreux passages secrets qui descendent jusqu'au fleuve et communiquent avec certains palais de la ville.

Palacio La Granja de San Ildefonso

En 1450, Henri IV fit construire un pavillon de chasse. Plus tard, les Rois Catholiques donnèrent la propriété aux moines de l'ordre de saint Jérôme du Parral. C'est au XVIIIeque Philippe V, premier roi espagnol de la dynastie des Bourbons, construisit le palais royal de San Ildefonso. Ce magnifique exemple de l'architecture palatine européenne possède des jardins et des fontaines inspirés de Versailles, avec des références constantes à des légendes et à la mythologie. Les pièces du palais sont ornées de marbre de Carrare, de laques japonaises et de lampes de cristal. Son nom est dû à une ancienne ferme des moines de l'ordre de saint Jérôme.
  • ARANJUEZ:

Palais Royal d’Aranjuez

Le palais se caractérise par sa façade où prédominent le blanc et le rouge. Propriété de loisir à ses origines, il acquit son aspect monumental sous le règne de PhilippeII, bien que son aspect actuel date d'après la restauration de CharlesIII qui y ajouta une grande place d'armes. Le palais est de style Herrera. Le plus remarquable reste sa façade ornée des statues des trois rois qui ont participé à sa construction. L'escalier avec balustrade de style rococo, œuvre de Bonavía, et le salon de Porcelaine aux murs couverts de ce matériau sont d'une importance capitale de par leur beauté et leur maestria.

CES PRIX COMPRENNENT

  • Le transport aérien France/Madrid/France
  • Les taxes aéroport
  • Les transferts aéroport/hôtel/aéroport
  • Le logement en hôtel 3* à Madrid pendant 2 nuits

 

 

CES PRIX NE COMPRENNENT PAS

  • Les extras, les boissons, les pourboires et les dépenses personnelles
  • Pochette de voyage (5 € avec 1 pochette + 2 étiquettes + guide touristique)
  • Assurance assistance, rapatriement bagages, annulation : 3 % du prix du voyage.
  • Toute prestation non mentionnée ci-dessus
  • De gratuité

 

 Formalités
Carte nationale d’identité en cours de validité
Vous devez être connecté pour afficher nos tarifs,
si vous disposez d'un code PRO veuillez vous connecter
Vous êtes un professionnel du tourisme ? demandez votre code pro
pour avoir accès à toute notre production et aux tarifs, cliquez ici
Connectez-vous pour accéder aux tarifs et à votre espace PRO, cliquez ici